0

Densimètre ou refractometre

Pour mesurer par exemple la quantité de sucre contenue au sein d’une substance liquide, quel appareil pourrez-vous utiliser entre un densimètre et un réfractomètre ? Pour un amateur, il est difficile de trouver une réponse à cette interrogation. Néanmoins, lorsque vous adresserez cette interrogation à un professionnel, celui-ci vous répondra que les deux peuvent être utilisés pour prendre la mesure de la densité d’une substance.

Il ne faudrait pas perdre de vu qu’il s’agit de deux instruments ayant tous deux, différents avantages et inconvénients. À partir du moment que vous aurez cerné leurs avantages et inconvénients, il vous sera plus facile de faire un choix.

Suivez le lien cliquable

Avantages et inconvénients d’un densimètre

D’entrée, il faut préciser que le prix d’un densimètre reste un avantage vraiment considérable. Facile à utiliser, il est l’appareil idéal pour mesurer de façon bien précise la densité d’un liquide. Avec un densimètre, vous serez obligé d’effectuer vos mesures à 20 °C. Ceci vous empêchera de l’utiliser au cours de l’ébullition ou d’un empattage.

Si vous souhaitez mesurer la densité d’une substance liquide à chaud, il faudra mettre un échantillon au sein d’une éprouvette puis refroidir votre échantillon à environ 20 °C afin d’obtenir une mesure bien précise.

Le second inconvénient avec le densimètre est qu’il vous obligera pour avoir une parfaite lecture de collecter une importante quantité de moût. Un brasseur amateur ne sera pas amené à réaliser plusieurs mesures de densité au risque de perdre une importante quantité de bière.

A consulter aussi sur un autre sujet : Quel appareil à raclette pour 2 ou 4 personnes ?

Avantages et inconvénients d’un réfractomètre

Tout le contraire du densimètre qui se charge de mesurer la densité d’une substance liquide, le réfractomètre quant à lui utilise la réfraction de la lumière. Lorsque par exemple la lumière traverse l’eau, son rayon est dévié comme si vous regardez à travers un verre contenant de l’eau.

S’il arrivait que vous ajoutiez un peu de sucre à votre échantillon, ce rayon sera encore plus dévié. Le réfractomètre vous permettra de mesurer sans aucune difficulté cette déviation. Il affichera les résultats suivant l’échelle Brix. Si vous prenez par exemple 1 Brix, celui-ci est égal à 1 g de sucrase au sein de 99 g d’eau. Il a été conçu pour se charger de mesurer la qualité de sucrose contenue dans une substance.

C’est essentiellement à cause d’une telle caractéristique qu’une correction devrait être apportée sur l’échelle Brix pour pouvoir l’utiliser pour brasser de la bière. En réalité, le moût de bière se compose de plusieurs sucres différents tels que le glucose, le maltotriose et le glucose. Il faudra alors procéder à la conversion de l’échelle Brix pour l’utiliser dans le compte d’un brasseur.

Il faut reconnaitre que vous n’aurez pas besoin de procéder à un quelconque refroidissement de l’échantillon avant de l’utiliser. L’appareil est rapide et très facile à utiliser. Pour la prise de vos différentes mesures, vous aurez besoin d’une petite quantité d’échantillons.

Vous ne rencontrez également aucune difficulté à calibrer pour qu’il conserve sa précision. Pour finir, il faut préciser qu’il s’agit d’un appareil très encombrant nécessitant très peu de place et qui résiste mieux aux accidents quotidiens contrairement au densimètre qui se casse très facilement.

On en parle dans ce forum

SemaineMob

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *