0

Comment faire pour déshydrater des fruits sans déshydrateur ?

Le déshydrateur permet de sécher les aliments tout en gardant les éléments nutritifs de ces aliments. L’utilisation est assez simple et consiste à mettre les morceaux de fruits ou de légumes dans le déshydrateur à la température convenable. Le but est d’obtenir le même résultat que si l’on séchait au soleil les fruits. Cependant, le déshydrateur représente un certain investissement compensé par les nombreux avantages rattachés à son utilisation. Si vous n’en avez pas les moyens, vous avez d’autres options à votre disposition.

Le séchage traditionnel

Traditionnellement, le soleil est un déshydrateur naturel. En l’absence d’un appareil de déshydratation, la chaleur du soleil est une alternative économique et très efficace. Vous n’avez pas à investir dans un déshydrateur, encore moins à payer pour son utilisation (coût de la consommation électrique). En plus, les aliments sont séchés naturellement, quels qu’ils soient.

Par contre, le séchage au soleil est long et fastidieux. La déshydratation au soleil peut prendre plusieurs mois en fonction de l’aliment à sécher. C’est sans compter sur les aléas du climat qui peuvent rallonger le délai de séchage. La pluie, le vent, la neige sont autant de conditions climatiques qui peuvent considérablement ralentir le séchage.

Venez voir ce guide par toutsec.info

Si toutes ces conditions ne vous découragent pas, alors voici comment sécher vos fruits au soleil. Tranchez les fruits en lamelles très fines pour leur permettre de sécher rapidement. Posez-les sur un torchon pour qu’elles perdent l’excédent d’eau.

Dans un plateau, alignez les tranches sans qu’elles se chevauchent pour un séchage optimal et mettez au soleil. Les premiers jours, il se peut que vos tranches perdent en eau. Changez à chaque fois de plateau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de jus. Pour ne pas avoir à faire autant de travail, utilisez un gril de four ou un plateau couvert de papier sulfurisé comme support. Il faudra veiller à les retourner une à deux fois par jour au cours du séchage pour un séchage homogène.

A consulter aussi : Comparatif des meilleurs mixeurs plongeants

Le séchage au four sans déshydrateur

Il est possible de déshydrater les fruits et les légumes dans un four. Là encore, la méthode n’est pas de tout repos. En effet, la chaleur du four n’est généralement pas adaptée à cette opération. D’une part, elle altère la teneur en nutriments des fruits et d’autre part, il y a le risque de vous retrouver avec des fruits totalement brûlés si vous ne choisissez pas la bonne température ou le bon temps de cuisson.

Il est préférable dans ce cas, d’avoir un four capable de chauffer à seulement 40°-50°C pour ne pas que les aliments sèchent trop vite. Vous pouvez placer vos morceaux de fruits sur une grille ou une plaque. En général, la chaleur provient du bas. En mettant les aliments sur une grille, le séchage se fera plus aisément. Le temps de séchage est plus long car il n’y a pas la même ventilation dans un four que dans un déshydrateur. Mais le résultat est le même.

Il y a plus de personnes ayant à leur disposition un four que de personne ayant un déshydrateur. C’est l’avantage majeur. Malheureusement, peu de four peuvent chauffer jusqu’à 40°-50°C. D’un autre côté, il faut trouver les grilles et plaques adéquates.

Définition : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9shydrateur

SemaineMob

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *